Veintree @ BFMTV

VEINTREE : UNE SOLUTION POST-BIOMÉTRIQUE INNOVANTE POUR L’AUTHENTIFICATION

Spécialisée dans la biométrie éthique, l’entreprise Veintree a conçu une approche innovante pour l’authentification basée sur les veines des mains. L’objectif ? Apporter une solution d’authentification simple, sécurisée et concrète, tout en préservant la confidentialité et le respect des données privées.

La biométrie 3.0 au service de la protection des données

Sous la direction du Dr Christophe Bron, Veintree offre une méthode d'authentification inspirée de la biométrie qui utilise les veines des mains, sans conserver de données personnelles ni de base de données biométriques. La technologie fait usage de la signature naturelle de chaque individu pour créer des serrures digitales distinctes dont seules vos mains sont les clés d'authentification que vous gardez avec vous.

« Vos mains sont uniques ! Les veines qui ne se voient pas sous votre peau représentent une signature naturelle unique qui permet de vous authentifier », confie Christophe Bron, Président de Veintree.


Grâce à des infrarouges et la création de fonctions mathématiques, la solution développée par Veintree est capable de générer des serrures numériques différentes pour chaque application, qui pourront être ouvertes en toute sécurité par les seules mains du possesseur sans même connaître son nom. Ce système d’authentification non nominative protège les données personnelles et la vie privée des utilisateurs, et permet aussi l’usage de la blockchain quand cela est nécessaire.


Un système d’authentification universel

Le scanner 3.0 développé par Veintree peut aujourd’hui être utilisé dans divers secteurs tels que les entreprises, le domaine médical, et même au niveau gouvernemental pour la protection et le traitement de données sensibles.


Dans l’univers des médias, cette technologie permet de lutter activement contre les fake news : « quel que soit le support, il est désormais possible, d’authentifier la personne à l’origine d’une information signée. Cela permet de garantir l’origine et l’intégrité de l’information par une blockchain, sans avoir à connaître le nom de la personne ! » ajoute Christophe Bron.


Cette technologie biométrique de troisième génération, dépourvue de base de données et de traçabilité, pourra ainsi apporter de nombreuses avancées dans la vie du quotidien, en garantissant une réelle transparence et une protection aux utilisateurs. « Le Web3 basé sur la blockchain doit justement permettre aux citoyens de posséder réellement leurs données, et ce en toute confiance », conclut le Président de Veintree.